Accueil > Actualité Drones > La démocratisation des drones

La démocratisation des drones



A l’origine destinés à un usage strictement militaire, les drones se sont développés dès la fin de la première guerre mondiale. Aujourd’hui, l’armée reste un utilisateur majeur, avec des applications dans le renseignement ou la lutte contre le terrorisme. C’est cependant sur le plan civil que l’usage des drones connaît une croissance exponentielle, dans divers secteurs professionnels comme le BTP ou le tourisme mais également auprès des particuliers.

L’essor des drones civils

On peut aujourd’hui trouver des drones à partir de 20 €, ce qui explique sa popularité et son utilisation croissante dans tous les secteurs, comme on peut le voir sur le site Drone&Fly
Les innovations technologiques sont nombreuses et font du drone un appareil en constante évolution, avec notamment du matériel embarqué de plus en plus pointu.

Munis de GPS et de caméras HD ultra sophistiquées, les drones peuvent désormais réaliser des prises de vue et vidéos haute définition, ainsi que des systèmes de modélisation 3D. La démocratisation des drones tient à leur coût modeste comparé à d’autres appareils plus lourds et moins maniables comme l’hélicoptère ou la nacelle, mais aussi à une qualité d’enregistrement incomparable.

Une utilisation plébiscitée par les professionnels

Les applications semblent infinies tant l’innovation est au coeur de ce secteur, que ce soit au niveau de la maniabilité, de la légèreté ou de la sophistification des appareils embarqués. On pense d’abord à la sécurité comme premier terrain d’application, avec la surveillance de sites, d’entrepôts ou du trafic routier. Mais de nombreux autres secteurs utilisent désormais régulièrement les drones. En agriculture, ils vont par exemple permettre de détecter des maladies sur des plants ou de cibler les besoins en engrais.

Dans le domaine du tourisme et de l’évènementiel, l’usage des drones pourra mettre en valeur un évènement, une région ou un territoire pour mieux en faire la promotion.

Enfin, en matière de santé, avec le transport rapide de médicaments, le drone offre des perspectives réellement intéressantes pour l’amélioration de la santé publique en France et dans le monde.

Dans le secteur du BTP, l’utilisation des drones va permettre de créer des cartographies extrêmement précises, d’inspecter des bâtiments ou de suivre des chantiers avec des prises de vue régulières et de haute définition.
Les drones sont enfin capables de photographier ou filmer des zones inaccessibles d’un bâtiment, ce qui peut constituer une aide précieuse dans l’élaboration d’un devis ou d’un cahier des charges.

Un usage strictement encadré

Devant le développement ultra rapide du marché des drones, un arsenal de règles ont été édictées. Tout d’abord, l’utilisation et le pilotage de ces objets volants sont encadrés par la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile). L’utilisation d’un drone civil doit notamment respecter le droit à l’image et ne peut pas filmer des personnes ou groupes de personnes à leur insu.

Il est interdit de survoler des zones sensibles comme les espaces militaires ou les réserves naturelles et d’aller au-delà de 150 m. Les pilotes de drone professionnels doivent quant à eux suivre une formation obligatoire, comportant un volet théorique et pratique.


Notez cet article :
La démocratisation des drones 4.63/5 - 19 votes

Auteur : Allo Drone Media


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Allo Drone


+ de 30 000 membres

+ le kit drones offert


Qu'est ce qu'un vol en immersion ?